28 avril 2008

68 bis


Le mois de mai arrive à grands pas et le souvenir de mai 68 avec. Bon en fait, la plupart des médias ont pris pas mal d'avance dans leurs "commémorations", histoire de pas arriver au moment où tout le monde serait déjà saturé de mai 68.

Tout ça pour vous mentionner un blog original: 68bis.net. Ce site a été lancé par arte.tv, et réalisé par les gars de freshmedia, auteurs entre autres de l'excellent BienBienBien. Il propose tous les jours des billets d'il y a 40 ans pile poil rédigés par un blogueur des années 60 (mais si ça existe). Tout ceci est aggrémenté de dépêches AFP et vidéos de l'INA de l'époque.

Tous les billets ne sont pas passionants, mais je trouve l'idée vraiment bonne pour se plonger dans l'époque.

Et pour voir mai 68 en images, allez jeter un coup d'œil à ce billet de la télé libre, avec plein de vidéos de l'INA.

27 avril 2008

I'm getting bored of Facebook

Tiens une vidéo qui exprime pas mal ce que je ressens à propos de Facebook:


(vu sur Dark Roasted Blend)

Si l'air vous dit quelque chose, c'est peut-être parce qu'il a déjà été utilisé pour la vidéo sur le Web 2.0 "Here comes another bubble" (que j'avais aussi trouvée bien vue, même si la bulle 2.0 semble assez solide).

À croire que les web-geeks adorent Billy Joel, l'interprète de la chanson originale (We didn't start the fire).



Pour ceux qui ne sont pas encore arrivés à saturation, voici l'original de Billy Joel:

free music

12 avril 2008

Mc Cain girls

Alors là j'ai envie de dire OMGWTFBBQ mais c'est pas encore assez....

Mise en contexte. Avec les élections US qui approchent à grand pas (enfin c'est dans 7 mois quand même), les supporters de leurs candidats font tout pour donner une image fun et bigarrée à leur idole. Pour ça le moyen le plus efficace: le buzz sur le ouaibe!

Ça a commencé avec le yes we can du tout Hollywood dont j'avais parlé ici.

Mais quand ça devient fun c'est quand c'est gens normaux qui s'y mettent. Côté Obama, on a la pouffe chanteuse Obama Girl. Et son tube I got a crush on Obama et ses paroles euh...


Universal healthcare reform, it makes me warm.


Y'a du niveau. Alors côté républicain, on a sorti les supporters les plus sexy et les moyens de production les plus sophistiqués. Et là, attention les yeux:


Elles auraient des problèmes de droit d'auteur, mais apparemment la vidéo est finalement restée sur youtube.

Bon faut pas se moquer, on a eu la même chose en France (Nico et Ségo).

Et puis pour être complet, y'a aussi la Hillary girl, mais elle n'a pas beaucoup d'intérêt.

Vu par ici grâce à Jean-Idoine. Un grand merci à lui.

(PS: J'ai pas osé mettre musique dans les tags de ce billet. Pourtant je suis tolérant...)

09 avril 2008

Le theremin

Connaissez vous le theremin?

Le theremin (ou thérémine) est un des tout premiers instruments de musique électronique. Il a été inventé en 1919 par le russe Léon Theremin (Lev Sergeyvich Termin).

La principale particularité du bidule est que le musicien ne touche pas son instrument. Celui-ci possède deux antennes. La position des mains par rapport à ces antennes permet de contrôler le volume et la fréquence.

Voici un joueur de theremin en pleine action:


Sans trop rentrer dans les détails, l'instru est fait à base d'oscillateurs L-C. Pour faire l'inductance (L), à l'époque on n'avait pas le choix, il fallait des bobines.
Les versions modernes sont bien sûr faites à base de transistors, ce qui rend le tout bien plus petit et moins cher.
D'ailleurs si vous êtes motivé, vous pouvez même faire le vôtre tout seul, les composants sont assez faciles à trouver.

Bon alors le son, ça ressemble à ça:


Le theremin s'incruste aussi dans des musiques modernes, et pas seulement dans ce qu'on regroupe dans les "musiques électroniques".
On le trouve pas mal comme instrument d'accompagnement.

La vidéo qui suit est un live de la métamorphose de mister Chat de Dionysos à Taratata. On y voit le chanteur Mathias jouer un peu de theremin à partir de 1:55 (et on le voit à l'image à 2:00).



Certains font aussi des morceaux où le theremin est l'instrument principal, comme le suédois Pekkanini.



Voilà pour finir, une petite précision: le son qu'on entend dans good vibrations des Beach Boys ressemble à celui du theremin, mais il s'agit en fait du tannerin, qui produit un son avec bien moins d'harmoniques et qui se joue différemment (en faisant varier un curseur sur une barre). On le voit bien dans la vidéo qui suit (à 25 sec par exemple).



Pour plus d'infos, un seul site: thereminworld.com

01 avril 2008

Le journal de la santé

Ça fait un bon moment que j'aime bien Michel Cymes et son journal de la santé. Mais quand je vois ça, je l'aime vraiment beaucoup.



(via le zapping de canal)