15 novembre 2007

Didier Super

Didier Super n'a pas peur des punks bourrés (pléonasme). Et il le prouve.


Je crois même que c'est lui le vrai punk dans l'histoire. Il se fout de tout (même de son apparence). C'est pas toujours de très bon goût (euphémisme). Musicalement c'est nul — il est le seul à avoir reçu le symbole "canon" sur Télérama depuis Yoko Ono (à qui on doit la création de ce symbole). Mais ça fait du bien un peu de bordel dans ce bas monde.

Bon faut quand même que je passe le lien vers son site, ne serait-ce que pour le coin des enfants.

Voilà sinon y'a pas si longtemps, c'était les 15 ans de la présipauté de Groland, la nation des punks. Bon anniversaire. Groland, je mourirai pour toi.

1 commentaire:

skullpat a dit…

C'est bien évident que Didier Super est bien le plus punk de tous !! Le tshirt "Anarchie" à 300 balles, c'est la réalité !!

Merci pour ce moment d'anthologie !!