19 juin 2007

Apple, Microsoft et les autres

En deux slides, Steve Jobs vient de s'attirer les foudres des utilisateurs (bienveillants jusque là) des navigateurs alternatifs, en particulier ceux de Firefox.
En effet lors de l'annonce de Safari pour Windows (très lent et très buggé pour le moment), le PDG le plus classe du monde a commencé par présenter la situation actuelle :


Et Stevy enchaîne sur ses objectifs :



Ouch! Pourquoi il préfère bouffer complètement les petits, plutôt que piquer un peu dans la plus grande part?

Je vois deux possibiltés :

  • ou bien il ne sait pas faire correctement des slides (bien qu'ils soient très beaux),
  • ou bien il n'ose pas attaquer son copain Billou
  • ou bien il croit que les utilisateurs d'IE sont perdus à tout jamais dans l'enfer des navigateurs fermés, plein de failles et qui ne respectent pas les standards

2 commentaires:

B&B a dit…

J'y crois pas au succès de Safari... Même sur mon mac j'ai installé Firefox :P

Nicolog a dit…

:D T'as essayé Camino? C'est un browser de Mozilla adapté à l'environnement graphique de Mac OS.
De toute façon, il paraît qu'ils vont faire des efforts de ce côté là pour Firefox 3.