31 mai 2007

À gerber

Tous les médias en ont parlé, la société culturelle Endemol lance l'émission de télé réalité une bientôt morte va choisir à qui elle donne ses reins parmi trois candidats.
Comme toute émission de télé-réalité, les spectateurs auront leur mot à dire puisqu'ils pourront envoyer des SMS à la donneuse pour la conseiller. Autrement dit, ils auront quasiment le droit de vie et de mort sur les candidats.
Pour ceux qui ne l'ont pas encore fait, c'est le moment de lire l'excellent Acide Sulfurique d'Amélie Nothomb.

Note: Au Québec, quand on reçoit sa carte de l'assurance maladie publique (la RAMQ), on a en même temps une étiquette à coller au dos de la carte pour indiquer si on autorise le prélèvement d'organes à sa mort. C'est une bonne idée qui pourrait être appliquée à la carte Vitale en France. Pas besoin de faire des démarches pour se procurer une carte de donneur (même si c'est très simple).

Source : lemonde.fr

Edit : Ah je m'ai fait eu !

Aucun commentaire: