13 février 2007

Foireux foireux foireux

Si y'a un truc foireux en info, c'est bien l'utilisation des préfixes d'unités (kilo, mega, giga...).

En effet, étant donné qu'elles appartiennent au système SI, ces préfixes sont décimaux. Autrement dit 1 ko = 1000 (103) octets. Seulement, pour diverses raisons d'ordre technique donnant leur avantage aux puissances de 2, certains se sont mis à dire que 1 ko = 1024 (210) octets.

Voici une liste des cas d'utilisation des unités binaires :

  • les mémoires internes (RAM...)
  • les cartes flash, clés USB
  • les CD et DVD
et décimales :
  • les débits (pour les MP3 ou les bus)
  • les disques durs
Sachez qu'il existe des préfixes binaires normalisés (IEC 60027-2 et IEEE 1541), qu'il faudrait toujours utiliser quand cela s'applique :
  • kibi- (Ki), 210 = 1,024;
  • mebi- (Mi), 220 = 1,048,576;
  • gibi- (Gi), 230 = 1,073,741,824;
  • tebi- (Ti), 240 = 1,099,511,627,776;
  • pebi- (Pi), 250 = 1,125,899,906,842,624;
  • exbi- (Ei), 260 = 1,152,921,504,606,846,976;
Pour finir, voici le truc le plus foireux qu'on puisse imaginer à ce propos : la disquette (houlà c'est vieux) de 1.44 Mo.
En effet, elle ne fait ni 1.44 106 ni 1.44 220 octets !
En fait, elle contient 1440 KiB (kibi octets) ! Plus d'explications ici.

[source : wikipedia]
Un élément Shadok s'est glissé dans cet article, saurez-vous le retrouver ?

Aucun commentaire: